Notions de comptabilité : quelle est la différence entre comptabilité de trésorerie et comptabilité d’engagement ?

Planification et préparation fiscales par un CABINET COMPTABLE
Planification et préparation fiscales par un CABINET COMPTABLE
septembre 9, 2019
expert-comptable Agen
Contacter un cabinet d’expert comptable en ligne
mai 29, 2020
comptabilité

Actuellement, plusieurs règles de comptabilité s’appliquent à toutes les sociétés. La comptabilité de trésorerie et la comptabilité d’engagement restent les deux dispositifs primordiaux d’enregistrement en comptabilité. Des règles s’appliquent de manière obligatoire ou non à chacune d’entre elles. Ces deux méthodes sont totalement différentes. Voyons ensemble les notions de comptabilité, en se concentrant, sur la différence entre comptabilité de trésorerie et comptabilité d’engagement.

Notion de base en comptabilité de trésorerie et en comptabilité d’engagement

Par définition, la comptabilité d’engagement appelée aussi comptabilité sur les débits concerne l’enregistrement de tous les engagements de la société. Il s’agit surtout de l’enregistrement des créances et des dettes. Dans une comptabilité d’engagement, toutes les opérations sont enregistrées obligatoirement par ordre chronologique. Par contre, la comptabilité de trésorerie a pour principe d’enregistrer les encaissements et les décaissements suivant la nature des opérations (ventes, achats, etc.) et le mode de règlement (caisse, chèque, etc.). Ainsi, chacune de ces méthodes offre des avantages. L’important, c’est de bien choisir le dispositif le plus adapté à votre opération. Des experts en la matière peuvent vous aider à choisir entre ces deux modes en fonction de votre activité. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site « www.naolink.fr ».

 Différences entre comptabilité de trésorerie et comptabilité d’engagement

La comptabilité de trésorerie et la comptabilité d’engagement sont deux méthodes principalement différentes. En comptabilité de trésorerie, les mouvements sont enregistrés lorsqu’ils ont généré un flux financier (encaissement ou décaissement). Mais les dettes et les créances ne sont pas prises en compte. Par contre, la comptabilité d’engagement prend en compte toutes les opérations de trésorerie existant ainsi que les recettes et dépenses qui n’ont pas été encore payées. Ainsi, il s’avère essentiel de bien maîtriser ces deux notions de comptabilité afin d’accomplir votre bilan financier.

Avantages et inconvénients de la comptabilité d’engagement et de trésorerie

 La comptabilité d’engagement offre une information financière sure et de meilleure qualité. Elle facilite également le suivi et le mouvement des créances. Le traçage des mouvements de l’entreprise s’effectue en temps réel. En revanche, elle fait perdre beaucoup plus de temps, et coûte plus cher à l’entreprise. À l’inverse, la comptabilité de trésorerie est très simple et rapide à mettre en œuvre. Elle offre alors davantage un gain de temps et d’argent, car les créances et les dettes ne sont pas comptabilisées. En contrepartie, le suivi des comptes clients et des comptes fournisseurs reste difficile. Ainsi, il devient important de bien comprendre ces deux notions de comptabilité afin d’assurer une bonne gestion financière.

Actuellement, plusieurs règles de comptabilité s’appliquent à toutes les sociétés. La comptabilité de trésorerie et la comptabilité d’engagement restent les deux dispositifs primordiaux d’enregistrement en comptabilité. Des règles s’appliquent de manière obligatoire ou non à chacune d’entre elles. Ces deux méthodes sont totalement différentes. Voyons ensemble les notions de comptabilité, en se concentrant, sur la différence entre comptabilité de trésorerie et comptabilité d’engagement.